Le phoque blanc

Rudyard Kipling

illustration de Séverin Millet

Gallimard Jeunesse (Voyage en page)

Sujet : Kotick, le phoque blanc, voit le jour sur une île de la Mer de Behring. Après avoir passé l'hiver dans les mers chaudes, il revient l'été suivant. Il réalise alors que les phoques se font mener à l'abattage par les hommes, exactement comme des moutons. Epargné par son pelage blanc, il n'a de cesse de parcourir les mers du globe à la recherche d'un lieu où les hommes ne pourraient les atteindre.

Commentaire : Le texte au riche vocabulaire est fait de descriptions, de constats, de dialogues vivants souvent à base d'interrogations et d'enseignements. L'atmosphère est à la fois virile et poétique. Les illustrations sont sobres dans leur unité de couleurs et leur graphisme rigoureux ; elles accompagnent bien la nouvelle. Comme souvent chez Kipling, la lecture est à deux niveaux : celui d'une histoire pour enfants et au-delà une réflexion sur le "leadership" et la persévérance. En ce début du XXIème siècle, on peut aussi y lire un appel à la sauvegarde des espèces menacées. A la fin de l'ouvrage, les jeux proposés sont un plus pour les enfants voyageurs et... les autres.

rédigé par OM

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Le phoque blanc Rudyard Kipling Gallimard Jeunesse (Voyage en page)
AGE GENRE THÈME COTE
dès 9 ans contes Animaux
Phoque
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
96 12,5 x 19 cm 9782070615599 01/02/08 2,00 
img/retour.png
 Retour