Comment j'ai tué mon père... sans le faire exprès

Kevin Brooks

Milan Jeunesse (Macadam)

Sujet : Comme si le nom qu’il porte ne suffisait pas à son malheur, Martyn Pig doit également vivre avec un père alcoolique qu’il déteste mais qu’il préfère tout de même à sa tante Jeanne. Et lorsque, dans un geste de défense, il pousse son père qui se tue en heurtant le coin de la cheminée, il préfère dissimuler sa mort par crainte d’aller vivre chez « cette satanée bonne femme ». Les 30 000 dollars, solde d’un héritage, versés sur le compte de son père finissent de le convaincre de se débarrasser du corps et de partir au soleil. Alex, son amie et voisine accepte d’ailleurs volontiers de l’aider. L’intervention de Dean le petit ami d’Alex qui veut les faire chanter n’est pas le seul élément qui va perturber le plan de Martyn…

Commentaire : « Quelque chose est mal uniquement si tu estimes que ça l’est. Si tu penses que c’est bien, et les autres que c’est mal, alors ce n’est mal que si tu te fais pincer ». Cette pensée anime les actes de Martyn et d’Alex qui font fi de toute morale, rejetant ainsi les repères susceptibles de guider la conduite d’adolescents en recherche de personnalité. Raconté à la première personne par Martyn lui-même, le récit traduit de l’anglais laisse transparaître le désarroi de cet adolescent face à un père qu’il dit haïr. Cependant, son peu de respect du cadavre, la mise en scène macabre qu’il organise, sa complaisance à évoquer les différents états du corps et les odeurs relèvent du sordide, dans ce roman qui crée la surprise, tant Martyn et Alex sont habiles à vivre dans le mensonge. Démasqués uniquement l’un par l’autre, ils n’auront rien à craindre de la loi et de la morale collective.

rédigé par BDL

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Comment j'ai tué mon père... sans le faire exprès Kevin Brooks Milan Jeunesse (Macadam)
AGE GENRE THÈME COTE
14-15 ans romans Mensonges
Meurtre
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
308 13,5 x 19,5 cm 9782745930057 02/11/07 9,00 
img/retour.png
 Retour