Comment parler le Dragonais

Cressida Cowell

Casterman

Sujet : Dans ce 3e volet des aventures de Harold Horrib’ Haddock, le jeune garçon doit faire face aux romains, redoutablement menés par son ennemi juré, le traître Alvin. Enlevé par ce dernier, avec son meilleur ami et la fille du chef de la tribu voisine, Harold réussira une nouvelle fois à se tirer d’affaire grâce à sa patience, son sens de l’observation et la ruse.

Commentaire : Antihéros parfait, Harold ne présente aucune des caractéristiques qui devraient faire de lui un bon viking : il n’est pas grossier, il n’est pas fort, il ne sait par hurler, il n’est pas impulsif ! Il possède un animal fétiche (un petit dragon) qui l’aidera en temps voulu, un meilleur ami qui est souvent la risée des autres, un condisciple qui le déteste… En somme, rien de bien innovant dans ce récit où l’imagination reste limitée à de brèves évocations de familles de dragons et de requins lombrics. Les illustrations en noir et blanc, croquis à la mine noire, n’apportent aucune finesse à un texte qui s’enlise quelquefois dans les jeux de mots : Bertha Grololo, Kaka di servo (pour parler de sécrétions nasales). Le récit est vivant et entraîne le lecteur dans une aventure, sans grande originalité ni poésie, mais qui se laisse lire.

rédigé par FW

TITRE SÉRIE AUTEURS ÉDITEURS
Comment parler le Dragonais Harold le viking Cressida Cowell Casterman
AGE GENRE THÈME COTE
9-10 ans romans Humour
Vikings
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
250 20 x 13 cm 2203156228 15/06/06 8,75 
img/retour.png
 Retour