Une maîtresse qui fée des mystères

Marie Mélisou

illustration de Mathias Gally

Le Lutin Malin

Sujet : Quelle surprise pour Vincent lorsque Sophie lui montre la petite fée venue se poser dans la cuisine de ses parents ! Seulement celle-ci semble être enrhumée. Vincent et ses amis tentent de trouver un remède. Profitant de ses recherches, Vincent aimerait également découvrir une potion pour la maîtresse dont la nature de fée apparaît comme une certitude même si le directeur de l'école semble l'avoir délaissée.

Commentaire : Jouant sur l’homophonie du verbe faire conjugué au présent et du mot fée, ce roman au texte relativement simple, plein d’humour et rédigé en langage courant rappelle combien les enfants vivent dans un monde imaginaire. Dotée d’un savoir et d’une dextérité extraordinaires aux yeux de ses élèves, la maîtresse apparaît comme une fée fragile dont il faut protéger le bonheur. La réalité étant toute autre, ils ont tôt fait de franchir les limites de la discrétion et du respect. Emaillé d’illustrations en noir et blanc au trait lourd et de recettes de potions magiques, le récit traite également des rivalités et des tensions qui jalonnent l’amitié entre camarades de classe. Un roman qui mêle étroitement imaginaire et réalité créant ainsi des situations comiques.

rédigé par BDL

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Une maîtresse qui fée des mystères Marie Mélisou Le Lutin Malin
AGE GENRE THÈME COTE
dès 8 ans romans Ecole
Fées
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
96 11 x 22 cm 2915546274 15/05/06 8,00 
img/retour.png
 Retour