La Reine du mercredi

Jean-Côme Noguès

illustration de Dominique Corbasson

Nathan Jeunesse (Pleine Lune)

Sujet : Adélaïde, 11 ans, ne supporte pas son prénom et découvre en plus qu’elle n’est pas très jolie. La-dessus, sa famille déménage à cause du changement de travail du papa.

Commentaire : La rentrée scolaire n’arrange rien car le caïd de la nouvelle école s’en prend à notre héroïne et va lui mener la vie dure toute l’année. Heureusement, Adélaïde fait la connaissance de Louis, 7 ans, qui est aveugle et attend avec impatience l’opération prochaine qui lui permettra de voir. La jeune fille est une bouffée d’oxygène pour lui. Il est pris d’amitié pour elle et lui fait une confiance totale. Seulement, Adélaïde ne veut pas lui avouer qu’elle est laide et se façonne un personnage : Manon, la fée du mercredi ! Adélaïde fabule et ment tout au long de cette histoire. On s’attend à un revirement de situation quand elle retient Louis de la chute fatale (après avoir eu le désir qu’il meurt). On s’attend à ce qu’elle lui dise toute la vérité. Mais non, elle est orgueilleuse et restera Manon jusqu’à la fin. Adélaïde n’aime donc pas Louis mais se sert de sa faiblesse pour assouvir son désir d’être belle et reconnue. L’illustration en noir et blanc est originale mais n’attire pas beaucoup.

rédigé par FLRSA

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
La Reine du mercredi Jean-Côme Noguès Nathan Jeunesse (Pleine Lune)
AGE GENRE THÈME COTE
10-11 ans romans Contrariété
Déménagement
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
21 14,5 x 19 cm 2092820869 30/11/99 0,00 
img/retour.png
 Retour