Au creux de la noisette

Muriel Mingau

illustration de Carmen Segovia

Milan Jeunesse

Sujet : Pour sauver sa mère mourante, Paul court au village lui chercher des remèdes. Sur sa route, il croise une vieille femme habillée d’une grande capeline noire et munie d’une faux qui prétend être la Mort. Paul tente alors de la faire disparaître. Plus il la frappe et plus elle rétrécit et quand elle est devenue minuscule, il l’enferme dans une coquille de noisette et la jette à la mer. Là, heureux et rassuré, il retrouve sa mère vaillante. Cependant, les œufs ne se cassent plus, les poissons s’échappent, les poireaux et les carottes sont rivés à la terre… la vie est devenue impossible ! Le seul moyen de lui faire retrouver son cycle normal est de retrouver la coquille de noisette…mais alors, la Mort emportera sa maman ?

Commentaire : Cette approche philosophique, inspirée d’un conte traditionnel écossais, présente la Mort comme faisant partie intégrante de la Vie; terrifiante, mais indispensable au cycle de vie. Représentée ici par une vieille femme couverte de noir et munie d’une faux, la Mort s’avère assez angoissante. Le petit Paul, guidé par un amour filial débordant, tente avec courage de l’annihiler. Mais en cherchant à maîtriser son destin, il s’oppose à la confiance et à l’acceptation paisible de sa mère. De grands dessins aux tons pastels, avec prédominance de beige, de vert pâle et de rouge brique emplissent de grandes pages. Ils illustrent avec précision un texte rédigé dans un français riche et soigné. Cet ouvrage de grande qualité, propice à la réflexion, est à réserver à des enfants suffisamment mûrs pour prendre le recul nécessaire.

rédigé par VIC

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Au creux de la noisette Muriel Mingau Milan Jeunesse
AGE GENRE THÈME COTE
6-7 ans albums Mort
Philosophie
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
24 25,5 x 31 cm 274591586 15/12/05 11,00 
img/retour.png
 Retour