Le bélier de la montagne

Rabah Belamri

illustration de Mireille Vautier

Gallimard J. Giboulées

Sujet : Rabah est un enfant algérien. Contrairement à l’habitude, cette année là, son père a acheté un agneau longtemps à l’avance en vue du sacrifice de l’Aïd. Bientôt, Rabah se lie avec l’agneau qu’il surnomme «le bélier de la montagne» et oublie à quelle fin l’animal a été acheté.

Commentaire : La fête de l’Aïd a lieu soixante jours après le ramadan. Cette fête commémore le sacrifice d’Abraham et en ce jour on immole un mouton en représentation du mouton qui remplaça le fils d’Abraham sur l’autel. Le récit de l’album est centré sur cette fête musulmane et ses préparatifs. Le fil directeur de l’histoire, contée à la première personne, est difficile à trouver. Par ailleurs, la violence de certains passages sur le rite du sacrifice ou de la circoncision peut heurter des enfants et demande l’accompagnement d’un adulte chevronné sur le sujet. Les illustrations, qui semblent des dessins d’enfants du fait de leur simplicité, sont sombres. Un vocabulaire riche ne parvient pas à palier le sentiment de malaise qu’entraîne la lecture de l’album dont le message ne se retrouve pas dans toutes les religions.

rédigé par OL

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Le bélier de la montagne Rabah Belamri Gallimard J. Giboulées
AGE GENRE THÈME COTE
dès 8 ans albums Islam
Religions
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
30 20 x 28 cm 2070558991 15/04/04 6,00 
img/retour.png
 Retour