Les paradis de Prunelle

Marie Ndiaye

illustration de Pierre Mornet

Albin Michel Jeunesse

Sujet : Il s’agit de Prunelle et de son petit frère Odilon. Prunelle est à l’hôpital depuis longtemps quand Odilon la retrouve assise sur un banc de leur jardin. Il la questionne. Elle revient d’un voyage dans tous les paradis, répond-elle...

Commentaire : Sur le plan de l’écriture, il n’y a rien à redire. Par contre on a beaucoup de mal à comprendre où l’auteur veut en venir : une réflexion sur la vie, la mort, l’au-delà ? L’histoire manque aussi de clarté : Prunelle est-elle morte ? Est-ce son fantôme avec qui Odilon s’entretient ? Que veut dire la fin ? L’ambiance est triste et pesante. Les évocations sur le paradis ne sont guère enthousiasmantes : «il n’y a rien à apprendre et rien à savoir» dit Prunelle. Cela n'est guère rassurant. Les dessins sont accordés au livre : étranges et tristes.

rédigé par VAT

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Les paradis de Prunelle Marie Ndiaye Albin Michel Jeunesse
AGE GENRE THÈME COTE
dès 8 ans romans Langage
Paradis
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
52 14,5 x 19,5 cm 2226140689 01/10/03 12,00 
img/retour.png
 Retour