La violence en direct

Pierre Mezinski

illustration de Philippe Rasera

De La Martinière Jeunesse (Oxygène)

Sujet : Quatre histoires, quatre situations, quatre personnages et un seul point commun : la violence. - Brahim se laisse entraîner dans une émeute. - Bénédicte persécute Sabrina avec haine. - Emilie subit des harcèlements sans dénoncer ses bourreaux. - La tyranie de Cyril pousse Simon au suicide. Ces quatre récits sont suivis d'une discussion qui tente d'expliquer le pourquoi d'une telle violence et de bien faire comprendre que ce n'est pas une fatalité.

Commentaire : Si ce livre n'est pas parfait, il a au moins le mérite d'exister ! les histoires font un peu "cliché" mais elles résument plutôt bien les différents cas de violence auxquels les enfants peuvent se trouver confrontés. Briser la loi du silence, oser en parler à ses parents, à d'autres adultes, le message passe bien et c'est un bon point. Mais le bourreau passe un peu trop pour une victime. C'est souvent vrai mais est-ce une bonne excuse ? A notre époque, la violence est souvent valorisée à travers la télévision et le cinéma. Elle est aussi banalisée et présentée comme inéluctable. L'auteur remet les choses à leur place. L'annexe du livre donne la conduite judiciaire à tenir si l'on a subit des violences. Quelques numéros verts auraient été les bienvenus. Ce livre ne convaincra pas les "violents" d'arrêter leurs méfaits mais il permettra peut-être à ceux qui les subissent de trouver le courage d'y mettre fin et aux autres d'éviter l'engrenage.

rédigé par MCP

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
La violence en direct Pierre Mezinski De La Martinière Jeunesse (Oxygène)
AGE GENRE THÈME COTE
dès 12 ans divers Adolescence
Violences
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
0 30/11/99 0,00 
img/retour.png
 Retour