Je ne joue plus!

Rachel Hausfater-Douïeb

illustration de Olivier Latyk

Casterman (Les albums Duculot)

Sujet : Cet album raconte comment un petit garçon voit son monde s’écrouler : ses jouets font la guerre, ses avions s’écrasent et ses tours de cubes s’effondrent. Alors il veut construire autre chose, une vie plus gaie, plus sécurisante.

Commentaire : Voilà un album de très belle qualité, avec une jolie page de garde, mais qui ne me paraît pas destiné à des enfants. Il a d’une part très peu de texte, et ce petit garçon aux grands yeux inquiets reflète un malaise d’adulte profond. La conclusion « moi, quand je serai grand je ferai du beau temps » pourrait être un très joli mot d’enfant, mais sonne ici comme un rêve au réveil brutal. Nos enfants sont déjà tellement confrontés par les médias et leur entourage à des réalités difficiles, même si l’on ne peut pas nier l’actualité, qu’il semble inopportun de leur faire se poser tant de questions. D’autre part, l’on sait par expérience que les enfants dédramatisent plus que les adultes, alors peut-on faire dire au personnage « j’ai peur de la vie » ou « je veux vivre sans penser que tout peut s’arrêter » ou encore « je ne veux pas de cette pluie de morts » ? Laissons leur enfance à nos jeunes lecteurs.

rédigé par CLP

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Je ne joue plus! Rachel Hausfater-Douïeb Casterman (Les albums Duculot)
AGE GENRE THÈME COTE
7-8 ans albums Contrariété
Enfance
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
25 24.8 x 32 cm 220355343X 01/09/02 12,00 
img/retour.png
 Retour