Nina

Alice Brière-Haquet

illustration de Bruno Liance

Gallimard J. Giboulées

Sujet :

Pour endormir sa fille Lisa, la grande interprète de jazz, Nina Simone lui raconte un soir sa propre histoire. Petite fille, elle découvre les touches noires et blanches du piano en même temps que la différence de traitement entre les Noirs et les Blancs. Très douée, elle donne des concerts et des représentations. Au cours de l’une d’elle, sa mère assise au premier rang doit laisser sa place au profit des Blancs. La jeune artiste refuse alors de jouer jusqu’à ce que sa mère revienne. Comme Martin Luther King plus tard, elle a rêvé d’une symphonie en noir et blanc.

 

 

Commentaire :

Tout en noir et blanc, cet album rend un bel hommage à Nina Simone et évoque à travers sa propre histoire, la relation des Noirs et des Blancs aux Etats-Unis avant Martin Luther King et sa propre force de caractère. A la fois poétique, emprunt de douceur et engagé le texte et les illustrations mettent en avant l’opposition Noir/Blanc. Pourtant, pour Nina Simone, la musique n’a pas de couleurs ou plutôt elle devrait  être, comme la vie, une symphonie en noir et blanc. Plein d’espoir, ce récit permet une première approche de la découverte de ce qu’était l ‘Amérique ségrégationniste et ouvre aux dialogues. La scène dans l’autobus où les Noirs doivent céder la place aux Blancs, est particulièrement explicite pour les plus jeunes. Tous les extraits en anglais sont traduits à la fin de l’ouvrage, qui propose aussi d’écouter certains titres de Nina Simone sur le site de l’éditeur.

 

rédigé par ABR

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Nina Alice Brière-Haquet Gallimard J. Giboulées
AGE GENRE THÈME COTE
dès 7 ans albums Musique
Racisme
Relations adultes enfants
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
36 22,2 x 27,5 cm 9782070664849 15/10/15 14,90 
img/retour.png
 Retour