Les maths qui tuent !

Kjartan Poskitt

illustration de Rob Davis

Le Pommier

Sujet :

Le professeur Diabolus et ses acolytes emmènent le lecteur à la découverte de l’univers fascinant et infini des mathématiques : les nombres premiers, le théorème de Pythagore, le triangle de Pascal, et bien d’autres choses encore dévoilent (presque) tous leurs secrets.

Commentaire :

De prime abord déroutant par son aspect dense et un peu confus, cet album, très largement illustré, propose une approche très ludique et humoristique des mathématiques. On apprend par exemple que les données bancaires sur internet sont protégées par la multiplication de deux grands nombres premiers, on découvre quelle est la probabilité d’aller en prison lorsqu’on joue au Monopoly, ou encore la raison pour laquelle un piano ne peut jamais être parfaitement accordé. Une foule d’anecdotes vient étayer les théories présentées dans cet ouvrage original qui sort des sentiers battus. L’approche consistant à lier entre elles plusieurs notions mathématiques est particulièrement intéressante : par exemple, l’auteur explique la relation existant entre la suite de Fibonacci (arithmétique) et le rectangle d’or (géométrie). Cependant, il n’est pas certain que les réfractaires aux mathématiques soient séduits par une telle approche qui peut sembler effrayante au premier regard. Un livre plutôt destiné à ceux qui ont déjà «la bosse des maths» et qui aiment jongler avec les nombres et les concepts.

rédigé par DS

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Les maths qui tuent ! Kjartan Poskitt Le Pommier
AGE GENRE THÈME COTE
13-14 ans albums Humour
Mathématiques
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
98 23,5 x 29 cm 978-2-7465-0555 14/09/11 18,00 
img/retour.png
 Retour