Parents à vendre

Carole Tremblay

illustration de Ninon Pelletier

Les 400 coups

Sujet : Chez Mégasupertout, on trouve de tout ! Et Marianne a bien l'intention d'y dépenser toutes ses économies. Ca commence bien : elle fait une attaque devant la nouvelle Barbie-qui-pue-des-pieds qu'il lui faut ab-so-lu-ment ! Elle blêmit devant le rayon bonbons et se met à baver devant la plus belle robe jamais cousue au monde ! Mais avec des parents pareils, impossible de craquer ! Ils sont ringards, économes et rabat-joie ! Alors quand elle tombe sur le rayon des parents à vendre, elle saute sur l'occasion et les essaie tous. Mais entre les parents «hip hop» qui se désintéressent totalement d'elle, les parents envahissants qui lui collent d'entrée de jeu un thermomètre dans la bouche et les «parents travailleurs de nuit» qui dorment toute la journée, elle part en courant retrouver les siens qui, finalement, ne sont pas si terribles que ça !

Commentaire : Avec Marianne en narratrice, on ne s'ennuie pas et certains se reconnaîtront sans peine. Ses expressions de préadolescente en pleine rébellion sont à mourir de rire. Elle exagère tout, relève avec ingratitude les contradictions de ses parents et craque devant les derniers gadgets à la mode. Une vraie ado, en somme ! Un brin caricaturales, les illustrations sont tout aussi amusantes que le texte. La difficile relation parents/adolescent est abordée sur le ton humoristique et la morale est rassurante : même s'ils sont ringards et rabat-joie, nos parents valent mieux que ceux des autres. Ecrite en gros caractères, cette histoire convient parfaitement aux jeunes lecteurs. Couverture rigide, pages cousues.

rédigé par AKJ

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Parents à vendre Carole Tremblay Les 400 coups
AGE GENRE THÈME COTE
dès 8 ans albums Adolescence
Parents
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
32 21,5 x 28 9782895404804 11/01/11 11,00 
img/retour.png
 Retour