Ce jeudi-là

Amélie Cantin

illustration de Frédéric Rébéna

Milan (Poche Junior)

Sujet : Alex vit en banlieue, partageant sa vie entre ses parents qui se déchirent et l’école qui ne lui réussit guère. "Ce jeudi-là", il rencontre un groupe de skinheads qui lui proposent de les rejoindre. Revêtu de l’uniforme de rigueur (bomber, crâne rasé, Doc Marteen’s), il part en campagne pour un parti d’extrême droite en collant des affiches et en distribuant des tracts tels que "Immigration = Insécurité" ou encore "La France aux français". Mais la haine de ses nouveaux amis pour les étrangers et les juifs conduit à des actes qu’il ne peut accepter.

Commentaire : On a du mal à croire que ce roman puisse s’adresser à des enfants de 10/11 ans. Que peuvent-ils retirer de l’histoire d’un adolescent sans repère, récupéré par des jeunes extrémistes dont la seule motivation dans la vie est de s'attaquer aux étrangers et aux juifs ? La politique n’a pas sa place ici, bien que l'idée d'un débat part d'une bonne intention... jusqu'où peut aller l'antisémitisme, par exemple. Mais c'est beaucoup trop simplifier les choses que les réduire à cette anecdote caricaturale.

rédigé par SB

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Ce jeudi-là Amélie Cantin Milan (Poche Junior)
AGE GENRE THÈME COTE
dès 9 ans romans Société
Violences
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
158 12 x 18 cm 274590504X 30/11/99 4,00 
img/retour.png
 Retour