Clara au pays des mots perdus

Jean-Yves Loude

Tertium éditions

Sujet : La jeune Clara décide de ne pas accompagner ses parents et ses frères en Tunisie durant le mois de juillet pour aller quotidiennement rendre visite à son grand père dans la maison médicalisée où il vient d'être admis. Atteint de la maladie d'Alzheimer depuis 4 ans, il apprécie la compagnie de sa petite fille et celle-ci attend le moment où il révèlera certains passages obscurs de son existence d'aventurier, notamment les relations qu'il entretenait avec une femme trop tôt disparue, sa grand-mère. Ce mois de vacances est éprouvant psychologiquement pour la jeune fille, puisqu'elle découvre la vie au quotidien de ces "malades des mots". Mais elle en sort transformée, riche d'une expérience humaine à laquelle ont participé l'équipe soignante et Nour, un jeune visiteur, attentif à entourer sa grand-mère.

Commentaire : Afin de rendre hommage à tous ceux qui se dévouent au service des malades d'Alzheimer, l'auteur s'est immergé dans une maison médicalisée. Il a ainsi pris conscience de tous les aspects de cette pathologie : l'aspect médical mais également l'aspect émotionnel vécu par les familles. Il ne passe rien sous silence : ni les difficultés à faire respecter des règles d'hygiène à des malades devenus totalement inertes, ni le sentiment de culpabilité des enfants démunis face à un problème qui dépasse leurs compétences, ni encore le sentiment d'injustice, voire de jalousie, qui naît parfois de la complicité nouvelle qui s'établit entre le malade et son entourage immédiat. Sous la forme d'une longue lettre adressée à son amie Hasna, la jeune narratrice évoque une atmosphère lourde entrecoupée de moments d'espoir et de joie : les séances d'art-thérapie, les divagations parfois très poétiques de certains malades, la bonne humeur et les réparties pleines d'à-propos des infirmières. L'intrigue est assez convenue mais permet au jeune lecteur de découvrir que le contact avec les soignants, les malades et les autres visiteurs procure une autre vision de la maladie et des malades. Le style est enlevé avec de nombreux jeux de mots et de fréquents sous-entendus humoristiques. Il contribue à dédramatiser le récit qui est à réserver à de bons lecteurs, matures et souhaitant en savoir plus sur cette maladie irrévocable.

rédigé par CK

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Clara au pays des mots perdus Jean-Yves Loude Tertium éditions
AGE GENRE THÈME COTE
dès 16 ans romans Maladie
Vieillesse
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
171 13,5 x 21 cm 9782916132273 15/11/09 11,00 
img/retour.png
 Retour