Rose bonbon Noir goudron

Frank Andriat

illustration de Guy Servais

Mijade

Sujet : Si Mélanie, quinze ans, devait définir sa vie, elle dirait qu'elle est " noire goudron ". Elle a le sentiment que ses parents ne lui ont pas appris le savoir-vivre, qu'ils ne lui ont enseigné que l'art de haïr les autres et de se détester soi-même. Elle a cette impression d'avoir, pendant ces années sans communication ni affection, réussi à maintenir le cap et à exister, à l'abri des autres et de la vie. Elle ne pouvait s'imaginer qu'un jour, sa vie réglée comme du papier à musique, allait basculer et qu'elle pourrait même tomber amoureuse.

Commentaire : Après un début plutôt grinçant, tant les parents de Mélanie sont présentés sous un jour antipathique et caricatural,(grossier, lubrique, sans coeur…), on se laisse prendre par cette histoire, construite autour d’une personnalité attachante et troublée. On est sensible au désarroi de la jeune adolescente qui ne sait comment échapper à l’atmosphère pesante dans laquelle elle évolue. Avec elle, on se met à croire que l’impossible est possible, qu’il suffit parfois de rencontres pour changer à jamais le cours d'une vie. Le style peut surprendre par l'emploi d'un vocabulaire parfois très familier, illustration parlante de l'ambiance et de la situation. Par ailleurs, le texte aéré, les caractères retenus et le découpage en courts chapitres facilitent la progression de la lecture.

rédigé par COP

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Rose bonbon Noir goudron Frank Andriat Mijade
AGE GENRE THÈME COTE
dès 13 ans romans Adolescence
Secret de famille
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
192 12.5 x 18 cm 9782874230356 07/05/09 7,00 
img/retour.png
 Retour